LA SOCIÉTÉ

L'histoire de Biocéane commence en 1997. Sylvie LORRE, diplômée d'une thèse de Doctorat en microbiologie alimentaire sur la caractérisation de bactéries lactiques isolées de poisson, cofinancée par l'IFREMER et les Pays de la Loire, découvre le ferment LLO, un ferment protecteur pour améliorer la conservation des aliments. Cette découverte sera récompensée par un prix féminin nantais en 1998 (article PO 1998) En 2000 Patrice DANIEL, docteur en microbiologie de l'Université de Nantes, spécialisé dans la sélection de levures œnologiques la rejoint. Cette association va aboutir à un projet d'entreprise incubé par Atlanpole.

Grâce au soutien d'Atlanpole les deux chercheurs vont pouvoir déposer un brevet pour protéger l'utilisation du ferment LLO et participer au concours de création d'entreprises innovantes. Ils obtiennent ainsi les fonds nécessaires à la création de la société Biocéane en 2001 (article Atlanpole en brèves)

L'année suivante, la société Biocéane reçoit le trophée INPI de l'innovation (article l'Hebdo 2002).

Un nouveau prix en 2003 « le challenge du Conseil Général de Loire Atlantique » permet à l'entreprise de s'installer dans de nouveaux locaux au sein d'une pépinière d'entreprises à Saint-Herblain. (article magazine Conseil Général 2003, PO sept 2003).

Le développement de la société Biocéane est également soutenu cette année là par la Chambre de Commerce de Nantes et Saint-Nazaire qui lui décerne le trophée Biotech (article OF oct 2003)

La société Biocéane participe à des collaborations scientifiques impliquant l'IFREMER, ONIRIS, l'INRA. L'ADIV, le CITPPM, Nouvelles Vagues...

Parallèlement aux travaux de recherche menés sur la bio-préservation la société Biocéane élargit ses services aux brasseurs depuis 2003, aux viticulteurs depuis 2009, et réalise régulièrement des études microbiologiques spécifiques, divers contrôles microbiologiques... dans le cadre de demandes internes ou européennes.